47:26

AF ep. 16 : Entretien avec Amandine Clément – Scénariste réalisatrice

Avez-vous déjà l’impression d’avoir toujours connue une personne ou de vous sentir proche tellement vous vous retrouvez dans ses propos, ses désirs de création, ses projets ?

 

Amandine Clément est une jeune scénariste et réalisatrice et que j’ai rencontrée début 2021 seulement et parfois j’ai l’impression de l’avoir toujours connue !

 

💪 Faisons quelque chose de beau ensemble.

Nous nous sommes rencontrées pour la première fois en début d’année grâce à une annonce que j’ai passé pour former une équipe et depuis, Amandine est devenue la réalisatrice des contenus vidéos du podcast Restez dans le Flow.

 

Pour préparer notre entretien, je me suis évidemment penchée sur ses créations et à chaque fois j’en découvrais une nouvelle !

 

Comme par exemple Dix petits détails qui, au départ, était un compte Instagram puis est devenu un espace où celles et ceux qui le souhaitent peuvent s’exprimer sur les concepts de féminité et de confiance en soi.

 

Amandine va sur ses 25 ans et est sortie major de sa promo de l’école 3iS, l’Institut International de l’image et du son en 2019. Elle est désormais scénariste et a l’avenir devant elle pour écrire mais pas seulement. Ce qui l’anime vraiment depuis 2018, c’est la réalisation, la photo et le jeu de scène. Elle adore cela.

 

Ses deux premiers documentaires (que l’on peut retrouver notamment sur son site web « D’ailleurs en parlant du loup« ) portent sur l’adoption, avec la web série L’œil des cigognes allant à la rencontre des personnes comme elle, celles qui ont été adoptées, parce qu’elle ne voulait pas ignorer son histoire et avait ce besoin, cette force vivante d’apprendre à se connaitre à travers les autres.

 

Mais le second documentaire qu’elle a réalisé : Intérieur.e , lui, donne la parole aux femmes, au corps des femmes. Et c’est là que le lien se fait avec Restez dans le Flow, car elle est très claire à ce sujet, elle a elle aussi vécu des viols.

 

Amandine est donc en phase de sublimation avec ce docu où elle aborde sous forme d’interviews intimistes ce que le rapport au corps révèle des femmes et ce qu’elles peuvent subir aussi à travers lui. 

 

Au final, ce qui m’a le plus intriguée chez elle, c’est sa manière de se présenter. Elle est « Ré.alisatrice.siliente ». 

 

Nous avons donc parlé des différents rôles qu’elle endosse : celui de l’enfant adoptée et de la souffrance d’abandon, celui de la résiliente en cheminement et enfin celui de la créatrice, celle qui sublime.

 

Bonne écoute !

⭐️ Liens et extraits dans cet épisode ⭐️

 

 

  • Extrait musique : Tom Bousquet

Ou suivez-moi sur les réseaux sociaux

Avez-vous déjà l’impression d’avoir toujours connue une personne ou de vous sentir proche tellement vous vous retrouvez dans ses propos, ses désirs de création, ses projets ?

 

Amandine Clément est une jeune scénariste et réalisatrice et que j’ai rencontrée début 2021 seulement et parfois j’ai l’impression de l’avoir toujours connue !

 

💪 Faisons quelque chose de beau ensemble.

Nous nous sommes rencontrées pour la première fois en début d’année grâce à une annonce que j’ai passé pour former une équipe et depuis, Amandine est devenue la réalisatrice des contenus vidéos du podcast Restez dans le Flow.

 

Pour préparer notre entretien, je me suis évidemment penchée sur ses créations et à chaque fois j’en découvrais une nouvelle !

 

Comme par exemple Dix petits détails qui, au départ, était un compte Instagram puis est devenu un espace où celles et ceux qui le souhaitent peuvent s’exprimer sur les concepts de féminité et de confiance en soi.

 

Amandine va sur ses 25 ans et est sortie major de sa promo de l’école 3iS, l’Institut International de l’image et du son en 2019. Elle est désormais scénariste et a l’avenir devant elle pour écrire mais pas seulement. Ce qui l’anime vraiment depuis 2018, c’est la réalisation, la photo et le jeu de scène. Elle adore cela.

 

Ses deux premiers documentaires (que l’on peut retrouver notamment sur son site web « D’ailleurs en parlant du loup« ) portent sur l’adoption, avec la web série L’œil des cigognes allant à la rencontre des personnes comme elle, celles qui ont été adoptées, parce qu’elle ne voulait pas ignorer son histoire et avait ce besoin, cette force vivante d’apprendre à se connaitre à travers les autres.

 

Mais le second documentaire qu’elle a réalisé : Intérieur.e , lui, donne la parole aux femmes, au corps des femmes. Et c’est là que le lien se fait avec Restez dans le Flow, car elle est très claire à ce sujet, elle a elle aussi vécu des viols.

 

Amandine est donc en phase de sublimation avec ce docu où elle aborde sous forme d’interviews intimistes ce que le rapport au corps révèle des femmes et ce qu’elles peuvent subir aussi à travers lui. 

 

Au final, ce qui m’a le plus intriguée chez elle, c’est sa manière de se présenter. Elle est « Ré.alisatrice.siliente ». 

 

Nous avons donc parlé des différents rôles qu’elle endosse : celui de l’enfant adoptée et de la souffrance d’abandon, celui de la résiliente en cheminement et enfin celui de la créatrice, celle qui sublime.

 

Bonne écoute !

⭐️ Liens et extraits dans cet épisode ⭐️

 

 

  • Extrait musique : Tom Bousquet

Ou suivez-moi sur les réseaux sociaux

Scroll to top