Lettre d’information

Indique-moi ton adresse mail pour être averti.e du prochain épisode en avant-première !

12:49

Saison 1 / épisode 2 : 10 ans !

octobre 13, 2018
MP3

Attention, certains passages peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Bonjour !

10 ANS ! 10 ans, c’est l’âge de ma prise de conscience, l’âge auquel je me dis qu’il faut que ça cesse.

Vous avez compris que dans ce podcast je parle de ce qui m’a touché sans langue de bois, sans détour, et ce pour une bonne raison : donner l’envie aux femmes, aux filles, d’aller de l’avant. Pour cela, il faut pouvoir regarder les choses en face, nommer un chat un chat et se reconnaître victime avant de pouvoir passer à l’étape suivante. L’étape suivante est celle de l’acceptation avant de pouvoir effectivement se rebeller. Pourquoi ? Parce que ce qui a été ne peut être changé. Enfin, à moins que vous n’ayez une machine à remonter le temps, mais personnellement je ne l’ai pas trouvé… Et puis maintenant cela ne me servirait à rien. Donc, accepter ce qui ne peut être changé. C’est bête, n’est-ce pas ? Cela peut même paraitre choquant de lire ce mot : « accepter ». « Acceptation ».

—————- Liens ——————-

Concernant l’association l’AIVI (Association International des Victimes de l’Inceste) dont je parle dans l’épisode, voici son site : AIVI

Et si en écoutant vous ne vous souveniez plus de la chanson de la publicité L’ami Ricoré, la voici ! Pour moi, l’ambiance émotionnelle, c’est aussi celle-ci !
Juste pour le plaisir  – Publicité Ricoré, 1982

 

 

Attention, certains passages peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Bonjour !

10 ANS ! 10 ans, c’est l’âge de ma prise de conscience, l’âge auquel je me dis qu’il faut que ça cesse.

Vous avez compris que dans ce podcast je parle de ce qui m’a touché sans langue de bois, sans détour, et ce pour une bonne raison : donner l’envie aux femmes, aux filles, d’aller de l’avant. Pour cela, il faut pouvoir regarder les choses en face, nommer un chat un chat et se reconnaître victime avant de pouvoir passer à l’étape suivante. L’étape suivante est celle de l’acceptation avant de pouvoir effectivement se rebeller. Pourquoi ? Parce que ce qui a été ne peut être changé. Enfin, à moins que vous n’ayez une machine à remonter le temps, mais personnellement je ne l’ai pas trouvé… Et puis maintenant cela ne me servirait à rien. Donc, accepter ce qui ne peut être changé. C’est bête, n’est-ce pas ? Cela peut même paraitre choquant de lire ce mot : « accepter ». « Acceptation ».

—————- Liens ——————-

Concernant l’association l’AIVI (Association International des Victimes de l’Inceste) dont je parle dans l’épisode, voici son site : AIVI

Et si en écoutant vous ne vous souveniez plus de la chanson de la publicité L’ami Ricoré, la voici ! Pour moi, l’ambiance émotionnelle, c’est aussi celle-ci !
Juste pour le plaisir  – Publicité Ricoré, 1982

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top